doubt1

Titre : Doubt t.1

Auteur : Yoshiki Tonogai (Japon)

Genre : Seinen

Résumé : Le jeu "Rabbit Doubt" fait fureur au Japon. Les joueurs, sous l'avatar d'un lapin, doivent trouver lequel d'entre eux est le loup. Le jeune Yû est un adepte de ce jeu ; mais lui et d'autres adolescents vont être confrontés à une partie à taille humaine. L'un d'eux est un dangereux criminel, reste à savoir qui, et ils risquent de tous y laisser leur peau s'ils ne le découvrent pas à temps.

Mon avis : Je n'avais pas spécialement l'attention de lire ce manga, mais j'ai lu la saga Judge du même auteur que j'ai beaucoup aimé, et comme j'ai vu Doubt à la médiathèque, je me suis laissée tenter. Pour l'instant, je suis assez mitigée.

L'ambiance et l'intrigue sont très proches de celles de Judge, un huit-clos morbide et sanglant. Seulement je trouve que Doubt est plus grossier, le récit est moins complexe et les personnages sont moins complexes ; du moins ne laissent-ils pas apparaître beaucoup de complexité dans ce premier volume. En effet, je me souviens que le premier chapitre de Judge exposait avec minutie le passé du personnage central, Hiro, qui avait vécu le décès de son fère et s'en sentait responsable.

Les personnages sont assez stéréotypés mais ils forment un groupe assez sympathique : on retrouve Yû le lycéen discret, Mizuki sa pétillante camarade de classe, la plantureuse et libérée Akachi, Eigi qui se donne des airs de voyou, le frois et placide Hajime et la discrète et timide Rey. C'est vrai qu'à aucun moment, on ne s'imagine le groupe s'entredéchirer.

Le mangaka réussit une nouvelle fois à perturber complètement le lecteur, et cela dès le première tome : je dois avouer que je n'arrive pas à deviner ni l'identité du meurtrier, ni ses motivations. Le suspense est au rendez vous, et même si je trouve que les personnages sont trop brièvement introduits, il y a de l'action pour un premier tome. J'espère que la fin sera totalement différente de celle de Judge!

J'aime toujours autant les dessins : les traits sont épurés, mais les cases sont très détaillées et riches. Il est également appréciable que chaque volume comporte beaucoup de pages, alors que la plupart des mangas sont assez courts.

J'ai peut-être un peu gâchée moi même ma lecture en comparant sans cesse les deux séries de Yoshiki Tonogai (ça vous l'avez remarqué). Je n'ai pas réussi à me détacher de la première saga que j'ai adoré. Cependant, la série ne faisant que 4 volumes, j'ai l'intention de lire la suite, et découvrir le loup qui se cache parmi les lapins.

La note : 7/10. Un nouveau huit-clos efficace mais moins bon que Judge.