l__gar__de_lisbonne

Titre : L'égaré de Lisbonne

Auteur : Bruno D'Halluin

Genre : Historique

Résumé : A l'aube du XVIème siècle, João Faras, chirurgien et cosmographe, s'embarque sur l'une des caravelles de Pedro Álvares Cabral qui longera les côtes africaines en passant par le cap de Bonne Espérance. Il va découvrir des contrées nouvelles et exotiques, mais surtout souffrir des dures conditions de voyage à bord. A son retour à Lisbonne, il risque de ne plus être le même homme.

Mon avis : J'ai lu ce livre parce qu'il fait partie de la sélection pour le Prix littéraire des Inter-CE et des lecteurs angevins (comme indiqué sur la couverture). Je l'ai donc lu par curiosité, alors que je ne connaissais ni le roman lui même, ni par ailleurs la maison d'édition Gaïa.

Pourtant dans l'ensemble, j'ai été assez déçue par ma lecture : tout d'abord, je m'attendais à ce que le récit s'ouvre sur le départ depuis le port de Lisbonne, alors qu'il débute au beau milieu du voyage. De plus, le voyage sur la caravelle ne concerne que la première moitié du roman, et par conséquent, la seconde partie est bien moins intéressante.

Le personnage de João m'a également déplu, il est bien plus proche de l'anti-héros : son métier de chirurgien ne lui tient pas à coeur, ses motivations ne sont pas claires et il manque de personnalité. Et aucun autre personnage ne relève le niveau et ne se révèle plus attachant.

Le roman reste très bien documenté et très précis sur cette époque. De plus, il n'aborde pas que l'ouverture des voies maritimes et l'expansion du Portugal, mais mentionne aussi la persécution des Juifs, les épidémies de peste, l'esclavage, etc...

J'ai bien conscience que ma chronique n'est pas très consistante mais je n'ai pas grand chose à ajouter : la plume de l'auteur est correct sans être extraordinaire, la fin ne m'a pas satisfaite et dans l'ensemble, je trouve ce roman très moyen.

La note : 5/10. Un roman qui ne m'a pas fait grande impression.