CARAVAGE_290x440

TitreDans le miroir du Caravage

Auteur : Francesco Fioretti

Genre : Historique

Résumé : Italie, début du XVe siècle. Plusieurs prostituées sont assassinées dans les rues de Rome. Michele, qui connaissait l'une d'entre elles, se lance sur les traces du tueur, sans savoir à quels dangers il s'expose.
Mais qui est Michele ? C'est Michelangelo Merisi, peintre plus connu sous le nom du Caravage. Il commence tout juste à se faire connaître et bataille pour que son art soit reconnu.

Mon avis : Je tiens d'abord à remercier les éditions HC qui m'ont fait parvenir ce roman en partenariat. Un grand merci pour leur confiance !

Le mélange entre histoire et enquête est souvent savoureux : lancez vous sur la piste du meurtrier tout en parcourant une époque révolue, pleine de charmes et de noirceurs ! Mais quand c'est un personnage historique (en l'occurence, un peintre) qui vous raconte l'histoire, c'est encore mieux.

Ce livre double est à la fois un roman sur le peintre et une intrigue policière :  Le Caravage enquête sur des meurtres de prostituées qui semblent liés. Le fil directeur reste la biographie de l'artiste, auquel viennent se greffer des éléments de fiction. Cette enquête s'avère pleine de rebondissements et de révélations, enchevêtrées avec des passages davantage centrées sur Le Caravage et sa peinture.

Mélange habile de fiction et de biographie, c'est aussi un tableau très précis de la vie à Rome en 1605. Le contexte historique y est retranscrit avec force détails : l'opposition entre francophiles et hispanophiles, le règne des cardinaux, les dures règles de l'Académie des Arts... On apprend beaucoup.
C'est en effet une lecture dense : même si l'intrigue policière vient apporter du rythme,  les nombreux détails historiques sont assez lourds. Pas le genre de livre dont vous lisez quelques pages dans votre lit pour vous détendre avant de dormir.

J'ai aimé ce personnage de peintre enquêteur, parce qu'il donne une image nouvelle de l'artiste. Même s'il est violent, colérique et tourmenté, voir le récit de son point de vue et partager ses pensées sur son époque et la peinture étaient passionnants. Malheureusement, les personnages secondaires étaient bien plus ternes.

Le livre comprend des reproductions des tableaux du Caravage en couleurs. Autant dire que ça en fait un très bel objet livre, et quand on est amateur d'art, c'est un régal. Ce que j'ai préféré, c'est justement découvrir ce qui se cache derrière les tableaux du Caravage, que ce soit romancé ou non. Qui est ce personnage, qui se tient dans l'ombre au dernier plan ? Pourquoi est-il placé dans ce tableau, quel est son rôle ?

Pour conclure, Dans le miroir du Caravage est un roman qui mélange habilement fiction et réalité, histoire et policier. Une bonne découverte, que je recommande, même s'il ne se lit pas si facilement...

La note : 7/10. Un livre très riche, parfois trop.