les_fianc_s_de_l_hiver

TitreLa Passe Miroir t.1 : Les fiancés de l'hiver

AuteurChristelle Dabos

GenreFantasy

Résumé : Ophélie a été promise en mariage à un homme du Pôle. Elle doit quitter son arche natale pour suivre son futur époux. Mais la jeune fille, discrète, réservée et mal fagotée est-elle faite pour survivre dans le grand Nord, aussi glacial que son promis ?
Car la vie qui l'attend dans la Citacielle promet d'être rude. Ophélie devra compter sur ses capacités à traverser les miroirs et à lire le passé des objets d'un simple contact pour s'en sortir. Et prouver à tous qu'elle n'est pas aussi fragile qu'en apparence.

Mon avis : Difficile d'échapper au phénomène ! Depuis que Gallimard a publié la gagnante de son tremplin d'écriture, le premier tome des aventures d'Ophélie fait parler de lui. Face à un tel engouement (et une couverture magnifique), j'ai voulu m'en faire un avis. Et je ne regrette pas d'avoir suivi le mouvement !

Le début est malheureusement un peu long. L'auteure prend le temps d'introduire Ophélie et sa vie sur Anima, avant qu'elle ne parte pour le Pôle avec un fiancé des moins engageants. Dès lors, le rythme s'accélère tandis qu'Ophélie va de surprise en surprise. Et ces premières pages un peu longues se font vite oublier.
Notre héroïne va ensuite découvrir la Citacielle, cité flottante où la société aristocratique est régie par des règles très strictes, bien différente de celle de son Arche natale. Elle va devoir éviter les nombreux dangers dont l'ont averti sa future belle-famille, qui ne semble pas plus digne de confiance, et tâcher d'apprendre quel est l'intérêt de son alliance avec Thorn et son clan.

Ophélie apporte un vrai plus à l'histoire. Elle sort des clichés qui régissent les personnages féminins dans la young adult. Il est ô combien agréable de se retrouver dans cette jeune femme réservée, maladroite et mal dans sa peau, si proche de nous. Si je la trouvais trop effacée au début, j'ai adoré la voir évoluer, gagner en confiance en elle et dévoiler sa ruse et son courage.
Mais les personnages secondaires ne sont pas pour autant éclipsés par le personnage principal. Ils sont tous très différents, de par leur caractères ou leurs origines : la tante Rosaline, guindée et soucieuse, Bérénilde, la favorite qui cherche à retrouver sa place, Renard, le valet futé, Archibald, aristocrate manipulateur...  En dépit de son caractère de cochon, j'ai surtout aimé Thorn, sur qui nous avons, je pense, encore beaucoup à apprendre.

J'ai été agréablement surprise par la maturité qui se dégage de ce roman pourtant estampillé jeunesse. L'intrigue est digne d'un roman adulte, et l'univers fantasy crée par Christelle Dabos est si riche et original qu'il peut autant convaincre un public adolescent ou adulte. De plus, il est écrit avec soin, en dépit de certaines tournures de phrases un peu fragiles et pas très fluides.

Pour terminer, Les fiancés de l'hiver a répondu à toutes mes attentes (et même plus !), et si le tome 2 continue sur la même voie, cette saga va devenir l'une de mes préférées. J'ai hâte de voir Ophélie continuer à prendre en assurance et affronter les impétueux clans du Nord. Avec un univers proche de celui de Chroniques du Bout du Monde de Paul Stewart, La Passe Miroir n'a rien à envier aux séries YA américaines !

La note : 10/10. Un petit trésor d'imagination. Le tome 2 sera prometteur !