aristote_et_dante

TitreAristote Et Dante Découvrent Les Secrets de l'Univers

Auteur : Benjamin Alire Saenz

Genre : Drame

Résumé : El Paso, fin des années 1980. Aristote a 15 ans est un garçon renfermé sur lui-même, qui vit mal l'absence de son frère, emprisonné depuis plusieurs années. Un été, il rencontre Dante, un garçon de son âge, complètement à l'opposé de Ari. Et pourtant, une très forte amitié naît entre les deux adolescents. 

Mon avis : J'ai entendu parler de ce livre avant sa sortie en version française. En effet, les blogeuses livres en faisaient de beaux éloges sur Tumblr, et j'avais très envie de le découvrir. Alors qu'elle ne fut pas ma joie en apprenant que Pocket Jeunesse allait le traduire! Pourtant, je n'ai pas eu le même coup de coeur que certains pour ce roman...

Pour Aristote, 15 ans, l'été ne s'annonce pas riche en perspectives. Pas d'amis, pas de projets, un frère en prison. Pourtant, à la piscine municipale, il fait la rencontre de Dante, un garçon de son âge, très différent de lui. Pourtant, une très forte amitité va les lier tous les deux.

Je me suis attachée au personnage de Ari, que j'ai trouvé aussi touchant qu'attachant : très loin d'être parfait, c'est un adolescent silencieux, cynique mais révolté contre bon nombre de choses.
Dante m'a un peu moins plu parce que moins torturé peut-être, mais la relation qu'il noue avec Ari est très belle et touchante.
Il y a peu d'autres personnages notables dans le roman. Une petite remarque quand même sur les deux camarades du lycée de Ari, Susie et Gina : elles m'ont assez plu, et j'ai trouvé dommage qu'elles soient finalement peu présentes.

L'histoire se déroule sur deux ans, et on observe une véritable évolution des deux personnages principaux sur ce laps de temps, particulièrement chez Ari. B. Alire Saenz a très bien su retranscrire le passage à l'âge adulte des deux protagonistes.

C'est un livre sur l'adolescence avec tout ce que cela implique (recherche de soi, sexualité, etc.), mais beaucoup d'autres thèmes sont abordés : les relations entre parents et enfants, les "blessures internes", la mixité culturelle (El Paso se situant à la frontière entre le Mexique et les Etats Unis)...

En revanche, je n'ai pas grand chose à redire sur la plume de l'auteur : c'est bien écrit, sobrement mais sans lourdeur. Cela m'ai un peu fait penser à Stephen Chbosky et Le Monde De Charlie dans la manière de traiter le sujet. L'intrigue et les personnages sont très crédibles, pas cliché, et l'histoire est traitée avec beaucoup de sensibilité.

Le problème que m'a posé ce livre, c'est la fin. Le "truc" de la fin, je l'attendais depuis une éternité, et j'ai trouvé dommage que cela ne survienne qu'à la fin, et par conséquent, j'aurais voulu une suite, un chapitre de plus, un épilogue. Mais non. 

Source: Externe

De plus, peut-être à cause de la (très très belle) couverture, je m'attendais un peu à un road trip, alors que pas vraiment (tant pis pour moi). Au contraire, l'histoire stagne, cristallise à El Paso et c'est un peu dommage qu'on ne voyage pas un peu ailleurs.

En bref, Aristote Et Dante... nous narre une histoire belle et touchante, mais ce n'est pas un coup de coeur, car assez différent de ce à quoi je m'attendais. Pas tout à fait déçue, mais pas tout à fait satisfaite.

La note : 7/10. Un très beau roman sur l'adolescence, mais quelques points faibles.

lecture_communer_aristote_dante

Lecture commune organisée par mes soins avec la participation de : 
- Maxxie
- Marjo2505
- Sanguine
- larepubliquedeslivres
- Frankie
- Vinushka
- Chroniques Aléatoires
- Yoda Bor
- The Wave
- Rachel&books
- CharlotteBoKeuse
- violaine281
- Joanskingdom
- freelfe
- Frankie
- Gilsayan
- dorothzz
- Ichmagbücher
- Aidoku