Source: Livraddict.com

Titre : Le Cas Jack Spark t.1 : Eté Mutant

Auteur : Victor Dixen 

Genre : Fantastique

Résumé : Jack Spark, 16 ans, est insomniaque depuis son enfance. Après de multiples thérapies infructueuses, ses parents décident de l'envoyer passer les vacances d'été à Redrock, Colorado, dans un établissement  pour "enfants perturbés". Mais ce camp se révèle être davantage une prison qu'une colonie de vacances. Les animateurs sont bizarres, et leurs méthodes aussi. Et que dire du directeur, le docteur Krampus et sa famille? Et des séances de thérapie qui laissent tous les pensionnaires à bout de force... excepté Jack? 

Mon avis : Il va m'être assez difficile de commenter ce livre. Je l'ai terminé il y a environ deux semaines et je ne sais toujours pas si j'ai aimé ou non. Car si sur certains points, je n'ai rien à redire, il y en a d'autres où ça coince...

Jack, 15 ans, narrateur de ce récit, vit à New York et est insomniaque. Déjà qu'il n'était pas ravi lorsque ses parents lui ont annoncé qu'il ne passerait pas l'été chez son grand-père, il l'est encore moins lorsqu'il découvre Redrock, un camp de redressement pour "cas difficiles" perdu dans les montagnes du Colorado. Les moniteurs se comportent pour le moins bizarrement, tandis que leur pédagogie laisse à désirer. Les Krampus, les maîtres des lieux, sont particulièrement étranges eux aussi. Mais le plus suspect reste le traitement que subissent les pensionnaires, censé soigner leurs troubles du comportement.

Je vais pour une fois commencer par parler de la plume de l'auteur : soyons honnêtes, j'adore le style de Victor Dixen, que j'avais découvert avec Animale et qui m'avait enchanté. C'est très très bien écrit, avec des figures de style fluides mais le récit reste très clair. Ce qui m'a gêné, c'est que dans Animale, qui se déroule autour du XVIIIème siècle, cette écriture soignée colle parfaitement, mais dans la bouche d'un ado comme Jack, ça crée un décalage.

Jack est un personnage agréable, que l'on voit évoluer d'un bout à l'autre du récit, mais il est parfois un peu trop impulsif à mon goût, et très critique vis-à-vis des autres! Il occupe une place de personnage principal omniprésent, et c'est un peu dommage que si peu d'espace soit accordé à d'autres personnages secondaires.
Sinead, seul personnage féminin un minimum intéressant, est trop passive à mon goût, et c'est dommage parce que je la trouve attachante. Mon personnage préféré reste Josh, c'est celui qui m'a semblé le plus réaliste et qui m'a le plus émue.

Il y a pas mal de suspense dans ce roman, qui tourne autour de la face caché de Redrock. Je dois avouer que j'ai été très surprise par le dénouement car ce n'est pas du tout ce que je pensais. Victor Dixen a pensé un univers très détaillé et réfléchi, mais j'ai été très désorientée. Je regrette aussi certains "faux espoirs" que m'a donné l'auteur et certaines possibilités peut-être inexploitées, comme le personnage de Kassandra. Et j'aurais bien aimé connaître l'origine des noms des moniteurs, qui restent très bizarres!?
Je dois aussi dire que je m'attendais à ce que Redrock soit vraiment un véritable enfer, et même si c'est loin d'être un coin de paradis, j'ai été... déçue? 

Finalement, je ne sais pas si j'ai aimé ou non ce premier tome. Je pense tenter ma chance avec le deuxième, et voir s'il parvient à me décider!

La note : 6/10. Un roman très bien écrit, mais un univers particulier.