et_soudain_tout_change

Titre : Et Soudain Tout Change

Auteur : Gilles Legardinier

Genre : Contemporain

Résumé :  Camille est en Terminale. Dans quelques mois, elle passera son bac, quittera le lycée et sa bande d'amis se retrouvera dispersée. Elle ignore encore ce que l'avenir lui réserve, mais ces derniers instants au lycée, entre rire et émotion, vont se révéler bien plus riche que ce qu'elle imaginait.

Mon avis : Difficile de passer à côté des romans de Gilles Legardinier : ces couvertures aux couleurs vives avec des chats dessus sont incontournables en librairie. J'ai voulu m'y essayer mais hélas, le moins qu'on puisse dire, c'est que je n'ai pas aimé du tout. 

Si j'ai choisi ce roman de l'auteur, c'est parce que j'ai exactement l'âge de Camille, le personnage principal et ses amis. Or justement ce qui m'a le plus agacé, c'est que je ne me suis absolument pas reconnue dans cette bande d'amis.

Camille est la narratrice et s'exprime à la première personne. On partage donc son point de vue au fil des pages. Je n'ai absolument pas adhéré à ce personnage, que j'ai trouvé plutôt agaçante, voire immature. Et aucun de ses camarades de classe ne m'a fait meilleure impression. Certes, ils forment ensemble un groupe sympathique, mais je ne m'y suis pas attachée. S'il y a un protagoniste que j'ai apprécié, c'est le prof d'économie, peu conventionnel.

Alors que je m'attendais quand même à un roman assez léger, j'ai été surprise de trouver un récit aussi mixte, tantôt humoristique et tantôt particulièrement lourd. C'est assez étrange de passer d'un extrême à l'autre. Et même si quelques passages m'ont fait sourire, peu m'ont réellement touchés. En revanche, les nombreuses remarques sarcastiques de Camille m'ont finalement exaspérée.

On n'échappe pas à bon nombre de clichés, en particulier en ce qui concerne les histoires de coeur de Camille, aussi mièvres que prévisibles (bref, tout ce que j'aime!). J'ai trouvé aussi certains éléments peu réalistes, et j'ai regretté certains choix de l'auteur. Par exemple, le fait que Camille et ses amis soient toujours en désaccord avec leurs professeurs ou les adultes en général : OK, ce n'est pas totalement faux, on le fait tous à cet âge mais pour le coup, le trait est vraiment grossi. Je pense aussi à une scène en particulier, concernant Dorian, qui m'a un peu choquée, ne m'a pas paru très morale et m'a semblé prise avec trop de légèreté.

Pour ce qui se pose la question "Pourquoi un chat sur la couverture?", j'ai cru comprendre qu'on retrouve un petit félin dans chacun des livres de Gilles Legardinier. Ici il s'agit de Flocon, un chaton sauvé et adopté par Camille. Ça reste un détail, mais bon... Quant à la plume de l'auteur, elle est assez simple et heureusement se lit vite. Je n'ai pas grand chose à ajouter, si ce n'est que j'aurais sûrement aimé une écriture plus travaillée.

Je ne vais pas m'attarder, vous l'aurez compris : c'est un livre qui ne m'a pas séduite du tout pour toutes les raisons dont j'ai parlé. J'ai cru voir pourtant de très nombreux avis positifs sur la blogo, alors que je suis passée totalement à côté. Reste à voir si je vais lire d'autres romans de Gilles Legardinier...

La note : 4/10. Je n'ai pas du tout été convaincue.