le_clan_des_otori_3

Titre : Le Clan des Otori t.3 : La Clarté de la Lune

Auteur : Lian Hearn

Genre : Aventure

Résumé : /!\ ATTENTION RISQUE DE SPOILERS CONCERNANT LES TOMES PRÉCÉDENTS/!\

Takeo et Kaede sont désormais mariés, malgré l'opposition du puissant Sire Araï et les menaces de la Tribu. Kaede souhaite revendiquer le domaine de Maruyama qui lui revient de droit tandis que Takeo va devoir affronter Araï pour dominer les Trois Pays et récupérer Hagi aux mains des oncle de Sire Shigeru. Une prophétie lui promet la victoire au prix de quatre victoires contre une défaite. A combien de sacrifices devra-t-il consentir pour parvenir à ramener la paix et accomplir son destin?

Mon avis : Ce tome 3 de est censé clore les aventures de Takeo et Kaede, mais il reste encore deux tomes qui poursuivent la saga du Clan des Otori. Bref, c'est une fin sans en être une. Passons, même si j'aime j'adore toujours autant la série, je trouve que ce troisième épisode est légèrement en dessous des deux premiers... 

Comme d'habitude, il a fallu que je retrouve mes repères que j'avais perdu depuis le mois d'août, quand j'ai tourné la dernière page du tome précédent. Kaede et Takeo, retranchés au temple de Terayama se sont mariés, même si leur situation pourrait être meilleure : le puissant Araï est opposé à leur alliance et la Tribu veut la mort de Takeo. Ce dernier lève donc une armée pour récupérer le domaine de Maruyama, héritage de Kaede, et son propre héritage, le domaine Otori. Il souhaite aussi conclure une alliance avec les pirates et pacifier les Trois Pays, tout en sachant qu'il subira une défaite contre quatre victoires... Bref c'est maintenant que Takeo va livrer bataille à la fois contre Araï et contre la Tribu.

J'étais bien entendu ravie de retrouver Takeo et Kaede, mais j'ai regretté que cette dernière soit moins présente que dans les deux premiers tomes; sachant que c'est mon personnage préféré. De plus, j'ai trouvé que Takeo avait une mentalité bien plus guerrière qu'auparavant, plus impitoyable, plus colérique, et moins réfléchi. On voit qu'il a renoncé totalement à ses origines de la Tribu!

La majorité de ce tome est occupée par la campagne de guerre de Takeo : mais j'ai trouvé que ces fameuses cinq batailles se déroulaient extrêmement vite et sans trop de difficultés du côté des "gentils". Pour ce qui est de la dernière bataille, c'est le pompon! Je veux bien que le héros s'en sorte toujours bien et ait de la chance mais là!! J'aurais apprécié quelques pages de plus à la fin. En revanche, j'adhère toujours autant à l'univers très riche de Lian Hearn : les clans guerriers, les assassins de la Tribu, les Invisibles persécutés, cette culture inspirée du Japon médiéval... la plume de l'auteure est si habile et subtile qu'elle nous fait voyager.

En bref, même si ce troisième volet est légèrement moins bon, j'ai quand même apprécié de retrouver Takeo et Kaede une dernière fois (ou pas). Et bien entendu, je poursuis la saga!

La note : 8/10. Un univers toujours aussi savoureux, mais ce tome s'avère légèrement en dessous des deux autres.