nightschool3

TitreNight School t.3 : Rupture

Auteur : C. J. Daugherty (GB)

Genre : Jeunesse

Résumé : Allie a du mal à remonter la pente depuis la perte de l'un de ses proches. Même ses professeurs et ses amis de la Night School ne lui semblent plus dignes de confiance.

Mais la jeune fille ne peut pas se permettre de se laisser aller à son chagrin : quelqu'un à Cimmeria est l'espion de Nathaniel, menaçant ainsi la sécurité de tous les étudiants. Assoiffée de vengeance, Allie veut agir avec l'aide de ses amis les plus fiables. Mais combien de temps résistera-t-elle à la paranoïa ambiante?

Mon avis : /!\ ATTENTION, RISQUE DE SPOILERS DES TOMES PRÉCÉDENTS /!\

Lorsque nous avions quitté Allie à la fin de Héritage, elle était au plus mal puisqu'elle venait de perdre une de ses amies les plus précieuse. Dans ce troisième tome, la jeune fille n'est plus vraiment l'adolescente insousciante qu'elle était avant d'intégrer la Night School. Ce troisième tome de la saga est d'emblée plus sombre encore que les précédents.

Nous retrouvons donc Allie à Cimmeria et encore marquée par les événements pour le moins traumatisants au-quels elle a été confrontée. Révoltée, blessée, elle ne veut plus accordée sa confiance à ses professeurs et s'éloigne de ses amis. On a affaire à une Allie bien plus torturée qu'avant, et ça l'a rend plus attachante encore ; j'ai ressentie beaucoup de compassion envers elle, et sa colère m'a parue justifiée. Sa crise de doute fait d'elle un personnage bien plus intéressant. Parmi la bande d'amis de la jeune fille, j'aime de plus en plus Zoe et sa franchise un peu naïve et Nicole, la jeune Française exubérante. En revanche, je n'arrive toujours pas à m'attacher aux prétendants d'Allie, c'est-à-dire Sylvain et Carter qui sont épouvantablement clichés.

On le sait depuis le tome précédent, il y a une taupe à Cimeria qui travaille pour Nathaniel. Ce que cet opus a en plus par rapport aux autres, c'est ce climat de méfiance qui règne dans l'école. Tout le monde soupçonne tout le monde, les élèves comme les professeurs. C'est le gros point fort de ce livre selon moi, car bien évidement, je me suis interrogée sur l'identité du traître sans la trouver!

 Le gros point faible de Night School demeure encore et toujours les histoires d'amour de l'héroïne ; comme je l'ai dit plus tôt, les deux garçons sont d'un ennui mortel, alors la romance ne peut pas être fantastique. Surtout que quand Allie pense sentiment, j'ai l'impression qu'elle se métamorphose en une autre Allie Sheridan complètement "chamallow". En plus, ces histoires de coeur n'apportent absolument rien à l'histoire - encore heureux qu'elles restent secondaires! Mais bon, si je choisis de lire des romans young adult sans romance, je vais difficilement trouver.

(D'accord, je ne dis rien sur la couverture que je trouve encore plus affreuse que les deux premières.)

La fin est un peu trop confuse, j'aurais souhaité qu'elle soit plus longue et plus posée. Je n'ai pas eu de réponses à toutes les questions que je me posais, mais je sens que Allie vient de franchir un tournant de sa vie, et j'ai donc une envie folle de commencer le quatrième tome! 

La note : 7/10. Une suite plus sombre mais jubilatoire!