h_ros_de_l_olympe_2

Titre : Héros de l'Olympe t.2 : Le Fils de Neptune 

Auteur : Rick Riordan (USA)

Genre : Aventure

Résumé : Percy Jackson a perdu la mémoire. C'est loin d'être une bonne nouvelle, car à peine arrivé au Camp Jupiter, refuge des demi-dieux romains, le voilà désigné pour une quête en Alaska, en compagnie de Hazel et Franck, deux membres de la Cinquième Cohorte, la risée du camp tout entier. Ensemble, ils doivent délivrer Thanatos, dieu des morts, afin d'avoir une chance de vaincre les sbires de Gaïa qui s'apprêtent à attaquer les demi-dieux. Seulement cette mission pourrait être sans retour, car sur les terres glacés du Grand Nord, les pouvoirs des dieux ne leur seront d'aucune utilité.

Mon avis : /!\ ATTENTION, RISQUE DE SPOILER CONCERNANT LE PREMIER TOME /!\

Souvenez vous, j'ai découvert l'univers fabuleux de Rick Riordan cet été avec le premier tome de la saga Héros de l'Olympe. Tout naturellement, je me suis ruée sur le tome 2 dès que je l'ai (enfin!) trouvé à la bibliothèque. Alors que je m'attendais à retrouver Jason, Léo et Piper, grosse surprise : j'ai fait la connaissance de Percy, Hazel et Frank.

 Me voilà donc enfin face à ce fameux Percy Jackson ; mais un Percy amnésique, qui ne se souvient que de son divin père Posséidon. Ou plutôt Neptune. En effet, Percy n'est pas à la Colonie des Sangs Mêlés comme on pourrait le penser, mais à San Francisco, là où se trouve un autre refuge pour demi-dieux, romains cette fois-ci. Leurs règles et coutumes sont bien différentes de celles des Grecques, et même si notre héros n'a guère de souvenirs de la Colonie, il lui reste des réflexes bien grecs.

Le récit nous est narré du point de vue des trois demi dieux cités précédemment, toujours partagé par chapitre. Alors que la dernière fois j'avais eu un énorme coup de coeur pour Léo, aucun des trois personnages ne m'a particulièrement marqué, même s'il est indéniable que tous trois sont très sympathiques et attachants : Frank est maladroit mais plein de bonne volonté, et traverse une sorte de crise existentielle. Hanté par la mort de sa mère, il n'arrive pas à s'intégrer au Camp et n'a toujours pas été revendiqué par son parent divin. Hazel, elle, traîne un lourd passé ; les extraordinaires pouvoirs qu'elle tient de Pluton lui attirent pas mal d'ennuis. Elle ne manque pas de courage mais est hantée par ses souvenirs. Enfin, Percy fait face à son amnésie avec pas mal d'humour, et on sent qu'il s'agit d'un combattant aguerri ; je comprends ce qui a fait le succès de ce personnage à la fois drôle, simple et courageux.

Les trois personnages sont donc en route pour l'Alaska, afin de libérer Thanatos ; en effet, depuis que celui-ci est retenu captif, les âmes ne vont plus aux Enfers et les monstres ne restent jamais morts longtemps. Impossible, avec de telles conditions de gagner la bataille contre la déesse Gaïa. Leur quête est jalonnée d'épreuves et de rencontres d'ordre mythologique - monstres, personnages, créatures - pour notre plus grand bonheur. Ajoutez à cela une course contre la montre et vous obtenez une aventure haletante, pleine de rebondissements et de sensations fortes!

Avec l'amnésie de Percy, Rick Riordan réussit à rendre la saga accessible aux novices qui n'ont pas (encore) lu les aventures de Percy ; en effet, j'ai craint d'être totalement perdue avec l'arrivée du fils de Posséidon car je pensais me retrouver face à plein de références aux événements précédents. Alors que là, même si certains clins d'oeil m'ont sûrement échappé, j'ai saisi le principal des exploits de Percy. Et puis l'auteur a toujours cette plume audacieuse, moderne et jeunesse que j'adore.

En bref, ce deuxième tome m'a autant charmé que le premier, et je suis ravie de retrouver les demi-dieux au complet dans le prochaine opus!

La note : 10/10. Un deuxième tome dans la continuité du premier. Les fans seront ravis du retour de Percy Jackson!