les100

Titre : Les 100 t.1

Auteur : Kass Morgan (USA)

Genre : Science fiction

Résumé : Après une catastrophe nucléaire sans précédent, l'humanité a été contrainte d'abandonner la Terre et se réfugier dans l'espace. Une nouvelle société s'est organisée à bord de la Colonie, une société où la survie de l'espèce compte avant tout, quitte à être cruel.

Clarke, Wells et Glass vont avoir dix huit ans et sont accusés de crimes passibles de la peine de mort. Leur dernière chance? Faire partie des 100 criminels envoyés sur Terre afin de vérifier si la vie y est à nouveau possible. Ils seront les premiers êtres humains à poser le pied sur la planète depuis trois cents ans. 100 à partir... mais combien à survivre?

Mon avis : J'ai acheté ce livre sur un coup de tête, même si j'avais bien entendu parler du phénomène Les 100. On reconnaîtra que le résumé est alléchant. Ma réaction en tournant la dernière page? "Oui, mais..."

Le récit commence dans la cellule d'une jeune fille, Clarke. Quel crime a-t-elle commis pour se retrouver ici? Le lecteur l'ignore, mais ce délit est passible de la peine de mort. Ce qui est un peu déconcertant dans ce premier chapitre "in medias res", c'est qu'il nous offre beaucoup d'interrogations : qui est vraiment Clarke? Qu'est il arrivé à ses parents? Qu'est ce que Walden, Arcadia ou Phoenix? Et la doctrine Gaïa? Et le Cataclysme? Et les réponses n'arrivent que progressivement au fil de notre lecture.

On découvre peu à peu un univers dystopique et futuriste très bien construit, là dessus, rien à redire : un gouvernement autoritaire, une justice impitoyable, de la haute technologie, des vaisseaux spatiaux, un système de castes plus ou moins privilégiées... Chaque chapitre nous est narré du point de vue d'un personnage parmi Clarke, Wells, Glass ou Bellamy. Tous ces personnages sont très différents. J'ai eu ma préférence pour Bellamy, son courage et sa détermination, mais en revanche, Wells m'a franchement agacée : il agit sans réléchir et s'imagine que tout le monde va l'écouter et lui obéir. Quant à Glass et Clarke, elles se ressemblent assez, et bien que j'ai eu peur qu'elles soient assez cruches, elles se révèlent plus fortes qu'elles en ont l'air. Ce qui est très agréable et divertissant, c'est d'explorer le passé de ses personnages à travers des retours en arrière, plus ou moins sombre, plus ou moins glorieux mais toujours très secret.

Passons du côté obscur de la force avec le fameux "mais" : plusieurs points m'ont tout de même déplu dans ce roman : tout d'abord l'aspect romance si souvent exploré dans la littérature young adult : vue que je ne suis pas une grande romantique contrairement à la plupart de nos héros, j'ai trouvé parfois le temps long. Ensuite, je m'attendais à trouver 100 criminels un peu plus dur à cuire : parfois on a l'impression qu'ils font juste un peu de camping tellement les choses se passent (trop?) bien pour eux, du moins dans ce premier tome. A part Graham, aucun de ces adolescents n'a vraiment commis de crimes graves, et il n'y a pas cette rivalité à laquelle je m'attendais. Le récit manque donc d'un peu de piment et de "gravité", comme de grandes dystopies comme Hunger Games ou Divergent. Après je vais sûrement chipoter mais selon moi, un être humain qui boit de l'eau recyclée et purifiée depuis sa naissance ne peut pas boire de l'eau dans un ruisseau une fois arrivé sur Terre sans être bien, bien malade. Enfin passons.

Venons en à parler du style de l'auteur : il est très simpliste et direct (présent de l'indicatif), sauf qu'il y a parfois des phrases trop longues ou bien trop chargés, un peu pénibles à lire. Je serais curieuse de le lire en VO, car bien que je lise presque exclusivement en français, j'ai parfois eu l'impression que le problème venait de la traduction. Ce qui est certain, c'est que dans mon édition, les prénoms de Glass et Clarke étaient régulièrement inversés! Bref, le contenu est favorisé contrairement à la forme.

La fin nous laisse tout de même en plein suspense, et j'ai tout de même envie de me laisser séduire par la suite...

La note : 6/10.  Un premier tome divertissant mais de nombreux petits défauts.

Source: Externe

Source : Livraddict.com

 

Cette lecture a lieu dans le contexte du challenge Livr'à deux pour PAL'addict organisé sur le forum Livraddict! Merci à ma binôme goldfishred de m'avoir choisi cette lecture! :)