P6150002

Titre : Quelques Minutes après Minuit

Auteur : Patrick Ness (EN) et Shiobhan Dowd (IR)

La couverture a-t-elle influencé mon choix? : Oui

Genre : Fantastique

Résumé : Conor, 13 ans, ne cesse de faire le même cauchemar chaque nuit, depuis que sa mère est tombée gravement malade. Lorsqu'un monstre apparaît la nuit un peu après minuit dans son jardin, il croit à un nouveau rêve, bien moins effrayant mais qui semble aussi bien plus réel. Ce monstre là vient en quête de vérité.

Mon avisJe connaissais Patrick Ness de nom pour sa trilogie Le Chaos en marche qui est dans ma wish list. Lorsque j'ai vu son nom inscrit sur cette intriguante couverture bleu et noir, j'ai voulu découvrir ce que le vague résumé et elle pouvaient bien cacher. Ce fut une lecture rapide, agréable mais qui ne m'a pas marquée, bien qu'il faut reconnaître à ce livre de nombreuses qualités.

Siobhan Dowd est une écrivaine irlandaise qui a écrit plusieus romans jeunesse et qui est malheueusement décédée en 2007 d'un cancer à l'âge de 47 ans. Elle avait préparé l'ébauche de ce roman, créé les personnages et commencé le début, et c'est à Patrick Ness qu'il a été proposé de continuer son ouvrage. Le livre est agrémenté des magnifiques illustrations de Jim Kay qui en font un magnifique objet-livre. Plus qu'illustrer, elles font vivre le récit, elles sont présentes sur quasiment toutes les pages, un peu comme des enluminures végétales. Ca fait un peu album pour enfants, mais c'est sublime.

Source: Externe

L'ambiance globale est assez sombre - le personnage principal l'est lui même - mais ce petit conte est touchant. Conor m'a beaucoup ému, c'est un garçon très tourmenté et qui souffre de voir sa mère malade. Finalement on sait très peu de choses sur lui, mais ce qu'il doit affronter nous rapproche de lui. Le monstre est aussi un personnage que j'ai apprécié : il demeure très ambigu, ni gentil ni méchant même s'il est bénéfique pour le héros. J'ai aimé l'étrange relation qui se nous entre eux. 

Les 215 pages qui composent le récit sont amplement suffisantes, néanmoins il m'a manqué quelque chose : l'histoire manque un peu de profondeur peut être. Elle aborde des sujets graves mais finalement cela reste un conte. J'aurais aussi aimer de plus ample explication sur la raison de l'apparition du monstre.

La note : 7/10. Un conte sympathique, touchant, surtout pour les plus jeunes.