couv30323079

Titre : Auschwitz

Auteur : Pascal Croci

La couverture a-t-elle influencé mon choix : Oui

GenreBande dessinée

RésuméEn ex-Yougoslavie, en 1993, Cessia et Kazik, un couple de personnes âgées, se remémorent leur passé : pendant la Seconde guerre mondiale, ils furent déportés, eux et leur fille, au camp polonais de Auschwtiz Birkenau. Ils y vécurent l'enfer jusqu'à la libération du camp en 1945.

Cette fiction a été élaborée à partir de témoignages de l'Amicale dAuschwitz. La réalisation de cette bande dessinée a pris au dessinateur 5 ans.

Mon avis : Voici le premier ouvrage d'une petite sélection de livres sur les camps de concentration, et plus particulièrement celui d'Auschwitz, l'un des plus terribles et tristement célèbresCe qui m'a attiré dans cette BD en particulier, ce sont les dessins, en noir et blanc : ils sont saisissants, stupéfiants, sublimes. Les personnages ont des yeux immenses, presque exorbités après toutes les horreurs qu'ils ont vu, leurs joues sont creuses, leurs traits fins, le visage marqué. Rien que la couverture est d'une noirceur... magnifique. Je pense que le coup de crayon de Pascal Croci était fait pour raconter une histoire aussi poignante que celles des déportés d'Auschwitz. Le destin tragique de Ann, la fille de Kazik et Cessia m'a beaucoup émue. La scène dans la chambre à gaz est vraiment affreuse, mais le coup de crayon garde une certaine pudeur, et la scène reste soutenable.

Après, j'ai été un peu déçue par l'intrigue, un peu fouilli, pas toujours très claire : le récit des deux protagonistes est entremêlé, et au début, je n'ai pas compris l'histoire d'Ann : on la croit morte tout d'abord, puis on découvre que non, elle est vivante mais difficilement reconnaissable. En revanche le dossier à la fin de l'album est hyper intéressant : premières esquisses, interview de l'auteur, présentation des témoins, notamment celle de Kazimierz Kac qui a inspiré le personnage de Kazik.

Source: Externe

La note : 8/10. De superbes dessins, un récit poignant qui séduira ceux qui s'intéressent à cette période de l'Histoire. Dommage pour l'intrigue un peu foulli. Gardez en tête qu'il s'agit d'une fiction.