couv69823009

Titre Kaleb t.1

AuteurMyra Eljundir

La couverture a-t-elle influencé mon choixOui

GenreFantastique

RésuméKaleb Elgusson, 19 ans se découvre un beau jour empathe : il est capable de se connecter aux gens, ressentir leurs émotions et les manipuler. Comme ses semblables, tous d'origine islandaise, il est influencé par les éruptions volcaniques qui font croître ses pouvoirs. Mais il attire rapidement l'attention de la mystérieuse association SENTINEL, qui s'est juré d'éliminer tous les EDV qui franchissent la ligne rouge. Son don grandit de jour en jour, et Kaleb n'est pas sûr de rester longtemps maître de ses propres facultés : combien de temps pourra-t-il se maîtriser avant de basculer?

Mon avis : Voilà un livre qui m'intriguait depuis un bon moment , surtout à cause de la petite phrase de la première de couverture :"C'est si bon d'être mauvais" et la mention "Déconseillé aux âmes sensibles et au moins de quinze ans". Un livre jeunesse interdit au moins de quinze ans? Il n'en fallait pas plus pour éveiller ma curiosité. Même le résumé me laissait pensive, je ne savais pas trop à quoi m'attendre : je me doutais juste que j'allais avoir affaire à un anti héros sans scrupule... et c'était terriblement excitant.

Kaleb est vraiment un personnage hors du commun auquel je me suis beaucoup attachée ; c'est pourtant très rare que ce soit le personnage principal qui me plaise le plus dans un roman! Froid, détaché, violent mais pas antipathique et très attachant. Oui, Kaleb est mauvais, mais ce n'est pas un choix. Cette lutte entre son bon côté et son mauvais côté est l'un des points forts de ce roman. Les autres personnages m'ont paru beaucoup plus fades à côté de lui! 

Le style de l'auteur, très direct, contribue à créer une atmosphère électrique, la même que j'avais adoré dans le premier tome de BZRK de Michael Grant, qui avait été mon coup de coeur de 2013. Et j'ai vraiment adoré cette tension palpable de plus en plus forte au fil des pages. On est à la fois mêlé dans une histoire complexe entre complots, fantastique et action, voire thriller. Tout ce que j'aime!

Reparlons de la mention "Déconseillé aux moins quinze ans" : il y a des moments où elle m'a paru justifiée, d'autres non. Les scènes de sexe, par exemple (peut on vraiment parler de scènes de sexe, d'ailleurs),, sont vraiment soft, ce n'est vraiment pas ça le problème. Ce sont plutôt les scènes de torture chez SENTINEL qui m'ont laissé un arrière goût amer : elles sont vraiment horribles, et je pense qu'elles peuvent choquer les personnes les plus sensibles. Ce qui n'a pas été mon cas.

Je ne suis vraiment pas passée loin du coup de coeur ; malheureusement, certaines révéaltions dans ce volume se voient venir de très loin, et ça a un peu gâché mon plaisir. Dommage, Kaleb  est vraiment une excellente découverte!

Cette lecture entre dans le contexte d'une lecture commune organisé par merryfantasy sur Livraddict.

La note : 9/10. Tension et action, un roman électrique presque parfait!