Source: Externe

Titre : Carrie 

Auteur : Stephen King (USA)

Genre : Horreur

Résumé : Chamberlain, dans le Maine, fin des années 1970. Carrieta White est depuis toujours persécutée par ses camarades d'école ; laide, maladroite, humiliée, élevée par une mère fanatique, Carrie est toujours perdante quoique qu'il arrive. Mais un jour ressuscite en elle un don oublié, puissant, terrible. Alors qu'elle est invitée au Bal de Printemps par Tommy, le garçon le plus populaire du lycée, elle est à nouveau victime d'un mauvais tour, une énième humiliation, la pire de toutes. Mais cette fois-ci, elle se vengera. Et fera en sorte que personne n'en réchappe. . .

Mon avis : Je tiens à préciser que cette lecture fait suite à une Lecture Commune que j'ai lancé sur le forum de Livraddict. Merci à tous les participants!

 

5657392_orig

Et merci et bravo à Froggy80 pour la bannière, elle est sublime!

Mon deuxième Stephen King, et je dois avouer que j'ai largement préféré celui-ci, bien que j'avais déjà beaucoup aimé Simetierre. Carrie n'est pas une lecture que j'oublierai de si tôt : j'ai eu affaire à bien plus qu'un livre d'horreur, un livre psychologique unique en son genre qui met en scène des personnages complexes et profondément humains.

Parlons tout d'abord de l'histoire : elle est devenue culte, surtout à la suite de son adaptation cinématographique par Brian de Parma en 1976 : une ado mal dans sa peau et persécuté qui se venge de ses bourreaux grâce à ses pouvoirs dévastateurs à la suite d'une mauvaise blague de trop. Ce court roman se déroule sur quelques semaines, de "l'accident de la douche" au fameux Bal de Printemps. On a le point de vue de tous les personnages (omniscient, donc), entrecoupés de documents factices concernant "l'affaire Carrie White" : extraits de journaux, de livres, récits des survivants, etc . . .

Ensuite les personnages, qui m'ont époustouflée : ils sont tous plus réalistes les uns que les autres, chacun ayant une psychologie bien à lui et profondément décrite par le narrateur. Leurs pensées sont parfois mises entre parenthèses au beau milieu d'une phrase, ce qui nous donne l'impression d'être dans leur tête. Carrie est l'anti-héroïne par excellence : cr ne vous attendez pas à l'apprécier. Ou vous aurez pitié d'elle, ou vous vous moquerez, comme les autres. C'est un exploit pour l'auteur d'avoir fait de ses lecteurs des tortionnaires de la pauvre Carrieta White. En lisant, je n'ai pu m'empêcher de penser "Carrie est trop bizarre, trop naïve. Elle craint" : et quant vient le bal, j'ai plus eu plus l'impression d'un simple massacre que d'une revanche, comme si il était normal que Carrie soit l'éternelle "tas de sindoux". 

La religion est très présente tout au long du roman ; Carrie est la fille d'une fanatique religieuse qui voit les règles comme un péché et les hommes comme des monstres. C'est la mère de Carrie qui m'a le plus dérangé, elle est odieuse avec sa fille et c'est dans ces moments où elle l'a maltraite qu'on ressent malgré tout la souffrance de la jeune fille et son besoin irrésistible de se déchaîner. On voit aussi sa transformation ; résignée et malheureuse au début, pleine d'espoir et de vie lorsque Tommy l'invite au bal et enfin le monstre blessé, sanguinaire et à moitié fou à la fin.

La note : 8/10. Un livre épatant et dérangeant où vous êtes à la fois bourreau et victime.

Petit plus : Le film de Brian de Parma, 1976

Source: Externe

Carrie est vraiment une lecture "d'actualité" puisqu'est sorti mi-décembre une nouvelle adaptation au cinéma avec Chloë Grace Moretz dans le rôle titre : je voulais aller le voir mais faute de séances, je me suis rabattue sur le premier film réalisé par Brian de Parma. C'est radicalement différent du roman, très peu fidèle à vrai dire et ça a beaucoup vieilli, mais j'ai beaucoup aimé. L'actrice n'a pas les 16 ans du personngage et ça se voit mais elle joue super bien, elle est absolument terrifiante. Pas si effrayant que ça, mais il vaut le détour

Film interdit au moins de 16 ans

 

Les autres chroniques des participants à la LCMisterkevRitwkloRandall83330, Jaynews, Froggy80, hopeee