blog_006Titre : Arata

Auteur : Yû Watase (Japon)

Genre : Shonen fantasy

Résumé : Deux adolescents. Deux mondes. Deux univers. Le premier vit dans le monde merveilleux d'Amawakuni avec sa grand mère et sa meilleure amie Kotoha, dans un pays où les dieux, les puissants Hayagamis prennent la forme d'épées et choisissent chacun un fourreau capable d'utiliser leurs pouvoirs divins. Le second habite le Japon d'aujourd'hui et est depuis toujours le mal aimé de l'école. Alors lorsque ces deux-là permuttent et échangent leur place par mégarde, forcément, leur histoire devient épique, surtout lorsque le fougueux guerrier brun est accusé à tort du meurtre de la princesse d'Amawakuni dont la puissance scellait les pouvoirs des dieux-épées, tandis que le second, le timide lycéen blond devient le fourreau d'un mystérieux Hayagami... Attention les yeux!

Mon avis : C'est mon cousin qui me l'a offert à mon anniversaire, un peu par hasard. Mais il se trouve qu'il a eu du flair (enfin, on l'a aidé, hein) et que j'ai beaucoup aimé Arata : dessins de qualité, histoire bien ficellé, intrigue intéressante (quoique un peu prévisible), j'ai passé une agréable lecture!

En revanche, j'ai trouvé que les personnages, leurs mentalités et leur personnalité étaient un peu trop simples, pas assez torturés (sauf peut être Kannagi, qui s'avère un personnage intéressant) ; certains ont même l'air vaguement débile : pour ceux qui l'ont lus, on pense tous à Kotoha qui a de la chance d'être mignonne, sinon on voudrait vraiment sa mort. 

La note : 8/10 ; un très bon manga tout de même dans l'ensemble. Pour les amateurs de shô-nen pas trop violents, mais bourrés d'aventure et d'humour!